• Accueil

    Jusqu’au 27 octobre 2019, exposition au pavillon du parc Théodore-Monod du Mans, du mardi au dimanche, de 14 h à 18 h.

     

    Les Textiliennes de l’association Fil ô Maine exposent leurs travaux au pavillon du parc Monod, au Mans. Nature, couture, sculpture… Poétique.

    Ce n’est pas un, mais dix-sept jardins extraordinaires, qui sont présentés dans le pavillon Monod par les Textiliens et Textiliennes de l’association Fil ô Maine. Leur seule contrainte : créer dans… un mètre carré. Chacun a laissé s’envoler son imagination. Comme le rappelle Geneviève Verrier, la présidente et animatrice de l’atelier, « l’art textile, c’est le reflet de l’état intérieur ».

    L’alliance de la terre et du végétal. | OUEST-FRANCE

    Les supports sont variés. Les matières parfois inattendues : coton, lin, dentelles, fils de soie, plastique, perles, bois, cordelettes, végétaux, mais aussi de la céramique, des mots et même des senteurs. Claire a créé un parfum spécialement pour toute la durée de l’exposition. D’autres ont choisi la photo… « Ce qui importe c’est l’idée, peu importe la technique » martèle celle qui depuis dix ans anime ces ateliers de création.

    Fauteuil végétalisé. | OUEST-FRANCE

    À l’instar de ceux qui cultivent leur petit carré de terre dans les jardins familiaux, les artistes ont travaillé côte à côte. Partageant, échangeant sur leur jardin extraordinaire. « C’est pour cela qu’aucune œuvre n’est signée. On y trouve juste un petit numéro », glisse Geneviève Verrier. Mais dans un grand cahier, chacun a pu livrer ses intentions.

    La robe de mariée de Nelly. | OUEST-FRANCE

    Comme Nelly qui a réalisé « l’œuvre de sa vie » : la délicate robe de mariée végétalisée, qui accueille le visiteur à l’entrée, avec sa chaussure, au talon qui prend racine, sous son globe.

    Mouches et branches. | OUEST-FRANCE

    Jean-Maurice et Christiane ont réalisé à quatre mains cet incroyable tableau fait de mouches de pêche et de branches entrelacées.

    Broderies et perles. | OUEST-FRANCE
    Exposition Fil ô Maine au parc Monod. | OUEST-FRANCE
    Exposition Fil ô Maine au parc Monod. | OUEST-FRANCE

    La cascade du parc Monod vue par Geneviève Verrier est faite de boucles de ficelle. Elle s’écoule devant un fauteuil végétalisé. Symbole d’un temps qui passe…

    Jusqu’au 27 octobre 2019, exposition au pavillon du parc Théodore-Monod du Mans, du mardi au dimanche, de 14 h à 18 h.

  •  

     Nouveautés 2019

    Tableaux textiles

    Les épaves de bateaux

     

    Les vieux bateaux sur les grèves sont fascinants quand on s'approche près d'eux. Le temps, les éléments font leur travail et les peintures s'écaillent, laissant ressurgir les anciennes couches, se mélangeant à la rouille. Notre imagination est sans limite.

    Je me suis inspirée des photos de Jean mais j'ai puisé aussi chez Claude Guillemet qui a fait un magnifique livre "couleurs d'estran". Comme toujours le textile est la base du travail. Du coton que j'ai rouillé, peint ,mélangé à d'autres textiles synthétiques et brodé par endroit.

     

    Vieux bateau 1

    (70x38)

    détail

     

     

    Vieux bateau 2

    (70x38)

     

    détail

     

     

     Vieux bateau 3

    tableau inspiré d'une photo de Jean

     

     

    Photos

    épave d'une barque à Ouessant

     

     Vieux bateau 4

    tableau inspiré d'une photo de Jean

     

     

     Photo épave à Paimpol

     

    Vieux bateau 5

    tableau inspiré d'une photo de Claude Guillemet dans "couleurs d'estran"

     

     

    Vieux bateau 6

    tableau inspiré d'une photo de Claude Guillemet dans "couleurs d'estran"

     

    Vieux bateau 7